Voilà je suis enfin passée à l'action. Finie la résignation maintenant je suis prête au combat. Le combat pour recommencer une vie, seule s'il le faut ce n'est pas ce qui me tracasse maintenant, mais avec mes filles. J'ai demandé le divorce il y a 15 jours la veille de notre départ à Lisbonne pour les vacances .  Et je l'ai laissé partir seul avec elles pour qu'il comprenne bien que cette fois ci j'irai jusqu'au bout et qu'il ne me récupérera pas. Ça a été dur cette semaine sans elles mais ça m'a confortée ds ma décision.  Il ne l'accepte pas .bien sûr. Ça passe de "je t'aime toujours je vais faire des efforts tu le mérites "ds les pleurs au lendemain le ton infantilisant pour me demander de mes nouvelles ou se réjouir d'un bon moment que j'ai passé avec les filles comme si je sortais de convalescence ou que j'allais bientôt mourir. Il me dit qu'il veut la garde des filles bien sûr. Pour me retenir ? Me punir? Je crains ce qu'il pourrait inventer pour me les enlever. Mais je suis prête.  Je l'attends.  J'ai peur mais je suis courageuse je ne me defilerai pas . Il a dû longtemps penser que l'argent m'empêcherait de partir .mais non malgré l'angoisse que cela provoque chez moi ça n'a pas suffit à me faire supporter cette vie où je n'existais plus et où la colère et la frustration me devoraient lentement.